15
Μαρ
2016

Le New York Times découvre ce que nous savions déjà

Dimanche dernier, le New York Times en ligne publiait un article écrit par Katherine Kinzler, professeure associée de psychologie et de développement humain à l’université  Cornell. La professeure y explique des résultats d’études dans son département. L’article commence ainsi :

Être bilingue présente des avantages évidents. Apprendre plus d’une langue permet de nouvelles conversations et de nouvelles expériences. Mais ces dernières années, les chercheurs en psychologie ont démontré des avantages moins évidents de bilinguisme, aussi. Par exemple, les enfants bilingues peuvent bénéficier de certains avantages cognitifs, tels que l’amélioration de la fonction exécutive – qui est essentielle pour la résolution de problèmes et d’autres activités mentalement exigeantes.

Maintenant, deux nouvelles études montrent que l’exposition multilingue améliore non seulement des compétences cognitives des enfants, mais aussi leurs aptitudes sociales.

Pour lire l’article original, vous pouvez cliquer ici.

Imaginez les splendides résultats qu’obtiendrait cette université en observant tout ce qu’une éducation trilingue apporte à nos enfants!

Merci.

L’École Socrates-Démosthène